Pic de la Mourèle (2670 m) : Crête de la Mourèle - AD/250 m


Cet itinéraire est extrait du livre Passages Pyrénéens
de Rainier Munsch, Christian Ravier et Rémi Thivel aux éditions du Pin à Crochets

Très beau parcours de crête amusant et peu engagé

Première ascension : inconnue.

Matériel : quelques coinceurs et friends.

Approche : du refuge de la Glère, gagner la hourquette de Mounicot où débute l'escalade. 1_h 30.

Itinéraire : gravir un éperon sur deux longueurs en remontant une cheminée et en suivant le fil de l'arête (III). Suivre la crête en franchissant trois gendarmes et gagner la base de la tour carrée du Pic de la Mourelle. Gravir une cheminée à droite ou la belle dalle située à gauche, contourner un surplomb (III) et continuer facilement sur la crête.

Une dalle mène au sommet du pic de la Mourelle (IV) :

    

Par une désescalade évidente (II), gagner au Sud une brèche au pied d'un grand gendarme, le Moine. Le gravir par une fissure suivie d'une cheminée avec un bloc coincé (III+). L'arête continue sans difficulté jusqu'à la base d'une belle aiguille, le Flambeau, gravi par une fissure soutenue (IV). L'arête mène à une brèche d'où l'on regagne facilement l'itinéraire d'approche. 3 h.

N.B : l'escalade peut se poursuivre par la crête d'Espade (deux rappels passages de III), la brèche de Chausenque et l'arête Nord jusqu'au sommet du Néouvielle. 7 h en tout.

Descente : de la brèche au refuge de la Glère. 1 h.


www.pyrenees-fr.com